Les tarifs et conditions de location de châteaux gonflables

Le tarif de location de châteaux gonflables varie en fonction de leur dimension. Il tient compte de la surface réelle de jeu, mais aussi de la thématique. Il existe en effet de nombreuses variantes du château gonflable : bateau pirate, ballon géant, taureau mécanique, circuit gonflable, boule aquatique, costume de sumo, bungee, fancy fair, etc…. La location peut aller de 100 à 250 euros la journée pour un petit modèle pouvant accueillir entre 3 à 5 enfants simultanément. Il faut compter jusqu’à 350 euros pour les versions pouvant accueillir une dizaine d’enfants simultanément.

Les prix annoncés sur les différents sites en ligne sont souvent des prix TTC, mais hors frais de livraison et d’installation. Cependant, certains modèles sont faciles à installer et tellement compacts qu’il est possible de les transporter soi-même.

Toutefois, l’intervention de la société qui loue le matériel peut se révéler très judicieuse, car les problèmes techniques sont rapidement résolus et en cas de souci avec le matériel, ce dernier peut être rapidement remplacé même au dernier moment.

La location de jeux gonflables est une riche idée. Pour un anniversaire d’enfants, c’est une animation qui change de l’ordinaire. Louer un château gonflable nécessite une certaine organisation. Il faut bien se renseigner sur les heures de disponibilité de la location afin d’éviter les mauvaises surprises. En général, lorsqu’on parle de location à la journée, cela signifie que le matériel est livré et installé le matin à partir de 9h puis enlever le jour même à partir de 19h ou 20h. Cette organisation permet d’éviter les problèmes de sécurité et de surveillance nocturne. Cependant, il est toujours possible de louer le château pour plusieurs jours de suite.

Certaines entreprises permettent une annulation sans frais 4h avant l’heure de livraison prévue en cas de mauvais temps. C’est le seul motif recevable pour une annulation sans frais. Pour éviter ce genre de déconvenue, il vaut mieux prévoir un second endroit abrité comme la salle de fête de la commune par exemple.